Portbail

J’aime les chansons simples et sentimentales. De celles qui font oublier le temps, qui vous troublent, vous font sourire ou pleurer parfois en même temps. Avec trois fois rien. Une intonation, une note, un mot.

Comme si vous les connaissiez déjà avant même qu’elles ne soient composées. Comme si quelqu’un de très cher vous parlait tout bas. Comme si votre vie tenait en cet instant. Précieux et éphémère.

Parfois, j’ai envie de croire que cette chanson est toujours un peu la mienne. 

 

Etiqueté le:

%d blogueurs aiment cette page :